Moselle : Un homme ouvre le feu sur les policiers à Montigny-lès-Metz


Illustration Actu17 ©

Appelés pour un différend familial, les policiers ont été visés par les tirs d’un homme d’une soixantaine d’années à Montigny-les-Metz (Moselle). Ce dernier a été interpellé et placé en garde à vue.

Par chance, aucun policier n’a été blessé. Une femme a été menacée par son compagnon armé d’un fusil, au domicile familial, ce samedi soir vers 21 heures. Ce dernier a également menacé de se suicider raconte France Bleu. La victime a réussi à prendre la fuite et s’est réfugiée dans un bar. Les forces de l’ordre ont alors été alertées.

Les policiers de la Brigade spécialisée de terrain (BST) se sont rapidement déplacés sur les lieux, rue du Gibet à Montigny-les-Metz, et ont essuyé plusieurs tirs du forcené qui était à sa fenêtre. Les fonctionnaires ont riposté, touchant le tireur à l’épaule. Un périmètre de sécurité a dans le même temps été mis en place.

Le forcené s’est rendu à la police

Le procureur de la République ainsi que le maire de la commune se sont rendus sur place. Le forcené s’est rendu aux forces de l’ordre environ une demi-heure plus tard. Il a été conduit à l’hôpital pour soigner sa blessure légère à l’épaule avant d’être placé en garde à vue. Le mis en cause n’a jamais été condamné par la justice dans le passé.

Une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique, par le parquet.