Nantes : Des policiers agressés par un groupe d’individus lors d’une interpellation


Illustration Actu17 ©

Un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) a été attaqué par un attroupement de jeunes hostiles à son intervention.

L’affaire a débuté ce dimanche après-midi, lorsque des policiers de la BAC ont repéré un automobiliste qu’ils savaient sans permis, dans le secteur Ranzay à Nantes (Loire-Atlantique). Âgé de 21 ans, celui-ci était défavorablement connu des services de police, relate 20 Minutes.

Les fonctionnaires ont voulu le contrôler,  mais le chauffard a refusé d’obtempérer à leurs injonctions et s’est enfuit. Il a pris tous les risques pour se soustraire aux forces de l’ordre. Le fuyard a finalement abandonné sa voiture et a trouvé refuge dans l’appartement d’un tiers, situé rue de la Souillarderie.

Des projectiles et des coups de bâton

Les fonctionnaires de la BAC sont tout de même arrivés à l’interpeller. C’est en quittant l’immeuble du quartier Bottière vers 15h30, que l’intervention a pris une autre dimension. Le suspect s’est mis à hurler pour ameuter les témoins et un attroupement d’individus hostiles à la police s’est formé dans la rue.

L’équipage a été la cible de jets de projectiles dont un a touché un policier dans le dos, tandis qu’un autre a reçu un coup de bâton au bras. Seule l’arrivée de renforts a permis à la BAC de s’extraire avec l’interpellé, qui a été placé en garde à vue. Dans le véhicule abandonné par ce dernier, les enquêteurs ont saisi une bombe lacrymogène et des sachets contenant des stupéfiants.