Alpes-Maritimes : Un policier de la CRS 47 s’est suicidé à Valbonne


Illustration. (Frederic Legrand - COMEO / shutterstock)

Un policier s’est suicidé avec son arme de service à Valbonne, près de Nice (Alpes-Maritimes) ce jeudi.

Terrible drame pour la police nationale et la CRS 47 de Grenoble (Isère). Les policiers de cette compagnie actuellement en déplacement dans les Alpes-Maritimes, ont retrouvé sans vie l’un des leurs sur le parking de l’hôtel où ils logent, sur la commune de Valbonne, apprend-on. Le gardien de la paix s’est donné la mort avec son arme de service selon des sources policières. On ne connaît pas les raisons de son geste fatal.

Il s’agirait du dix-septième fonctionnaire de la police nationale à mettre fin à ses jours depuis le début de l’année. Le 1er juin, une policière affectée au commissariat de Cahors (Lot) s’est elle aussi donné la mort. Elle était mariée et mère de trois filles. 28 policiers nationaux ont mis fin à leurs jours l’an passé, contre 59 en 2019.

« La police nationale exprime sa profonde tristesse après qu’un policier a mis fin à ses jours à Valbonne, alors qu’il était en déplacement avec sa compagnie, la CRS 47 », réagit la police nationale sur Twitter. « Nous pensons à sa famille ainsi qu’à ses collègues qui sont dans la peine. »

Deux dispositifs ont été mis en place par le ministère de l’Intérieur pour lutter contre ce fléau qui touche sévèrement les forces de l’ordre. Une ligne d’écoute est disponible pour les policiers victimes d’agressions ou de menaces au 0800 95 00 17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures. Une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».