Lot : Une policière du commissariat de Cahors s’est suicidée


Illustration. (Adobe Stock)

Une policière a mis fin à ses jours à Cahors (Lot) dans la nuit de lundi à mardi. Elle était mère de trois enfants.

La police nationale frappée par un nouveau drame ce mardi 1er juin. Une policière âgée de 40 ans, affectée au commissariat de Cahors, s’est suicidé la nuit dernière à son domicile apprend-on. Cette dernière était mariée et mère de trois filles. Ses collègues sont sous le choc.

Les raisons de son geste fatal ne sont pas connues. Le syndicat Alliance Police Nationale du Lot a rendu un hommage bouleversant à la défunte, dans un message publié sur Facebook. « Tu es passée dans nos vies avec la beauté et l’allure d’une étoile filante, et ceux qui ont eu la chance de te connaître garderont de toi le souvenir d’une être attentionnée, passionnée et ô combien attachante », écrit l’organisation. « Tu as décidé de rejoindre l’autre rive, celle d’où l’on ne revient pas. Ton sourire et ta bonne humeur ont gravé au fer rouge la mémoire de tes amis et collègues de la J2 et ex-J3 ».

« Il est difficile de te dire adieu, surtout pour nous qui restons, comme il est douloureux de respirer quand on veut pleurer ou d’oublier quand on veut aimer. On ne t’oubliera jamais Laeti », poursuit le syndicat. « Nos pensées vont à sa famille, à Greg son mari et à ses 3 filles ».

 

Il s’agirait du seizième suicide dans les rangs de la police nationale depuis le 1er janvier, alors qu’un fonctionnaire affecté dans l’Essonne a mis fin à ses jours il y a une semaine. En 2020, 28 policiers nationaux se sont donné la mort.

Plusieurs dispositifs ont été mis en place par le ministère de l’Intérieur pour lutter contre les nombreux suicides qui touche durement les forces de l’ordre. Une ligne d’écoute est disponible pour les policiers victimes d’agressions ou de menaces. Elle est joignable au 0800 95 00 17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures. Une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».