Nord : Une femme couverte d’hématomes retrouvée morte, son compagnon en garde à vue


Illustration Actu17 ©

Une proche de la victime affirme que cette dernière était régulièrement battue par son compagnon. Rebecca avait 44 ans.

Le suspect a lui-même fait appel aux sapeurs-pompiers ce lundi en fin d’après-midi à Cappelle-la-Grande (Nord). Une fois arrivés dans cet appartement situé rue des Arts, les secours n’ont pu que constater le décès de sa conjointe âgée de 44 ans.

Cette dernière présentait de nombreux hématomes partout sur le corps et sur le visage indique France Bleu. L’homme a été immédiatement interpellé par la police et placé en garde à vue. Âgé de 38 ans, il a admis aux forces de l’ordre avoir porté « quelques gifles » à la victime.

« Cela faisait longtemps qu’il la battait »

Selon les premières constatations du médecin légiste, les coups portés à la quadragénaire sont responsables de son décès.

« Rebecca était régulièrement battue par son ami, avec qui elle vivait en concubinage depuis près de dix ans. Cela faisait longtemps qu’il la battait », a témoigné une proche de la victime à La Voix du Nord.


Déjà condamné en 2003

Le mis en cause est déjà connu de la justice. Il a en effet déjà été condamné en 2003 pour détention de stupéfiants et dégradation de biens d’autrui rapporte Le Parisien. De plus, sa compagne avait déposé plainte contre lui en 2013 pour violences. Une procédure de médiation avait alors été mise en place.

Si la piste du féminicide venait à se confirmer, il s’agirait du 123ème cas cette année en France. Un chiffre en augmentation comparé à 2018. Si vous êtes victime de violences conjugales, vous pouvez appeler gratuitement et anonymement le 3919.