Nord : Une statue du général de Gaulle taguée et recouverte de peinture à Hautmont


Une statue du général de Gaulle à Hautmont, a été vandalisée. (photos Xavier Bertrand/Twitter)

Une statue du général de Gaulle, située en plein centre-ville d’Hautmont, près de Maubeuge (Nord), a été vandalisée ce dimanche en fin d’après-midi.


La tête d’un buste du général de Gaulle a été recouverte de peinture fluo orange à Hautmont ce dimanche. Son piédestal a aussi été tagué au dos. « Esclavagiste » était inscrit en orange.

La même inscription a été retrouvée dans la soirée à côté de la plaque de la rue Victor-Hugo précise La Voix du Nord. Les deux mots ont été inscrits à l’aide d’un pochoir, ce qui montre une préméditation. Ces actes de vandalisme ont été commis dans la foulée de l’allocution du président de la République Emmanuel Macron, qui a notamment affirmé que la France « ne déboulonnera pas de statues ».

Des déclarations du chef de l’État qui font référence à la situation aux États-Unis où, après le décès de Georges Floyd des suites de son arrestation, plusieurs statues de personnalités controversées, comme le navigateur du XVe siècle Christophe Colomb, ont été déboulonnées ou dégradées.

Une plainte a été déposée ce lundi matin par la ville d’Hautmont et la peinture a été nettoyée.


« Cela appelle des sanctions fortes ! »

« Quelques jours avant les commémorations de l’appel du 18 juin, à l’heure où nous devons nous souvenir que le général de Gaulle a fait vivre la flamme de la Résistance, la vandalisation de cette statue à Hautmont est scandaleuse », a écrit sur Twitter le président du conseil régional Xavier Bertrand (ex-LR). « Cela appelle des sanctions fortes ! », a-t-il ajouté.

Pour le député RN du Nord Sébastien Chenu, il s’agit d’un « manque de respect vis-à-vis d’un des plus grands hommes du siècle dernier ». « Les Français, et plus encore les responsables politiques, doivent toujours se rappeler que c’est avant tout grâce à lui que la France a pu être libérée alors que tout semblait perdu » durant la seconde guerre mondiale, a-t-il écrit dans un communiqué.

Une autre statue vandalisée en Seine-Saint-Denis

Une autre statue du général de Gaulle a été vandalisée à Pavillons-Sous-Bois, en Seine-Saint-Denis dans la nuit de vendredi à samedi.

« Je ne sais pas si c’est en lien avec les manifestations en cours dans le pays et le déboulonnage de statues que l’on voit un eu partout dans le monde, ou si c’est simplement le geste d’un imbécile… mais dans tous les cas, ce n’est pas acceptable », a déclaré le maire de la commune au Parisien.