Orne : Il noie 5 chiens en les lestant avec un parpaing dans les douves d’un château.


Château de Flers dans l’Orne. (Wikimedia)

Le suspect, qui avait ouvert une animalerie et présidé une association de défense animale, a été condamné à de la prison ferme.


Ce mardi, un jeune homme de 25 ans a été condamné à 6 mois de prison dont trois mois ferme et deux ans de mise à l’épreuve par le Tribunal Correctionnel d’Argentan. Il était poursuivi pour « acte de cruauté envers des animaux » et « usage de faux document administratif ». En outre, il lui est interdit de détenir des animaux à vie et de travailler en lien avec eux pendant 5 ans.

Il a nié les faits jusqu’au bout

Le tribunal a jugé un acte particulièrement cruel commis en 2017. L’homme avait attaché cinq chiens à un parpaing et les avait jetés dans les douves du Château de Flers.

Face aux magistrats, l’intéressé a nié les faits, expliquant qu’on lui avait confié les chiens pour leur trouver refuge, rapporte Actu.fr. Sept associations de défense animale se sont constituées parties civiles dans ce dossier.