Paris : Deux feux de voitures devant le cabinet de Bernard Cazeneuve, une enquête ouverte

Bernard Cazeneuve, le 6 février 2017 à Bruxelles. (photo Alexandros Michailidis/shutterstock)

Les sapeurs-pompiers et les policiers sont intervenus dans la nuit de jeudi à vendredi à Paris (VIIIe) pour un feu de voitures devant le cabinet d’avocats de l’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve. L’origine de l’incendie reste à déterminer.

Branle-bas de combat dans le très chic VIIIe arrondissement. Deux feux de voitures se sont déclarés durant la nuit de jeudi à vendredi à Paris, devant le cabinet d’avocats de l’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve. Vers 22h10 rue de Téhéran, pompiers et policiers interviennent pour éteindre l’incendie et sécurisé le périmètre. Le feu est parti d’une Smart avant de se propager à une Citroën DS7 garée à proximité.

Les parties communes et le parking de l’immeuble sont fouillés avec force d’hommes et une équipe cynophile. Toutes les voitures garées dans la rue sont également passées aux fichiers et sont vérifiées. Un dispositif de sécurisation renforcé est mis en place pour le restant de la nuit.

Une enquête ouverte

L’origine de l’incendie est pour l’heure indéterminée. Le laboratoire central de la préfecture de police a effectué des prélèvements dont les résultats n’ont pas encore été communiqués. Les recherches effectuées à l’aide des caméras de surveillance des environs n’ont apporté aucun élément susceptible d’orienter l’enquête. La suite des investigations est confiée au commissariat de l’arrondissement.

L’ancien chef du gouvernement de François Hollande, et ex-ministre de l’Intérieur, a témoigné ce mercredi devant la cour d’assises spéciale de Paris, pour le procès des attentats du 13-Novembre.