Paris : Pierre Palmade remis en liberté sans aucune charge retenue


(photo Facebook)

La garde à vue de l’humoriste Pierre Palmade a été levée ce jeudi en fin de journée, aucun charge n’a été retenue à son encontre.

Un autre homme âgé de 20 ans avait également été placé en garde à vue et accusait l’humoriste de l’avoir violé. Ce dernier a reconnu avoir menti selon un membre de l’entourage de Pierre Palmade. Les faits se sont déroulés dans la nuit de mercredi à jeudi, les deux hommes sont allés en boite de nuit avant de se rendre à l’appartement de l’artiste.

L’humoriste de 51 ans a lui-même appelé la police ce jeudi matin alors que le second individu, qui se nomme Abdel Hakim selon RTL, venait de mettre le logement de Pierre Palmade dans un grand désordre. Pour justifier son geste, il avait affirmé avoir été violé par l’humoriste.

Une enquête avait alors été ouverte pour des fais présumés de viol, mais également des faits de « violences par une personne agissant sous l’emprise de stupéfiants » et de « dégradation ou détérioration d’un bien appartenant à autrui ».

Garde à vue toujours en cours pour le deuxième homme

Les deux protagonistes ont donné deux versions très différentes lors de leurs auditions. Les enquêteurs ont finalement remis Pierre Palmade en liberté en fin de journée, sans aucune charge à son encontre. Concernant les faits reprochés d’usage de produits stupéfiants, des analyses sont toujours en cours.


Abdel Hakim se trouve quant à lui toujours en garde à vue ce jeudi soir, accusé de violences et de dégradations par Pierre Palmade.