Paris : Un dealer de cannabis qui conduisait sans permis interpellé durant sa tournée avec plus de 2000 €


Un homme qui conduisait sans permis était en pleine livraison de cannabis lorsqu'il a été interpellé.

Un homme âgé de 22 ans a été interpellé au volant d’une voiture dans le VIIe arrondissement de Paris. Il était en train d’effectuer des livraisons de drogue et conduisait sans permis de conduire.


Face aux mesures de confinement, les dealers s’adaptent. Les consommateurs aussi. De leur côté, les forces de l’ordre le savent et n’hésitent pas à multiplier les contrôles, notamment ceux qui visent les conducteurs de deux-roues, mais pas seulement.

Les policiers de la Brigade territoriale de contact (BTC) du VIIe arrondissement ont remarqué un homme au volant d’une Citroën C3 peu après 16 heures ce mercredi, au cours de leur patrouille. Ce dernier avait un écouteur dans une oreille mais surtout, en soumettant l’immatriculation de sa voiture au Système d’immatriculation des véhicules (SIV), ils ont constaté qu’elle faisait l’objet d’une suspension administrative.

35 pochons de cannabis dissimulés dans l’habitacle

Les fonctionnaires ont décidé de réaliser le contrôle du chauffeur qui a reçu l’ordre de s’arrêter sur l’avenue Duquesne, à proximité de l’école militaire. Il a obtempéré mais n’a pas été en mesure de présenter son permis de conduire, ni la carte grise du véhicule.

L’homme âgé de 22 ans conduisant en fait sans permis et son véhicule faisait l’objet d’une fiche d’immobilisation. Dans sa sacoche, le mis en cause avait plusieurs dizaine de billets de 50 et 20 euros notamment.


De plus, une forte odeur de cannabis provenait du véhicule. Un Officier de police judiciaire (OPJ) a donc procédé à la fouille de la voiture et a découvert plusieurs dizaines de sachets contenant du cannabis, qui étaient dissimulés dans l’habitacle. Le dealer en pleine livraison a été placé en garde à vue.

2120 euros en numéraire

Le mis en cause avait sur lui 2120 euros. Une somme obtenue probablement en quelques heures de livraison. 35 pochons contenant au total un peu plus de 70 grammes de résine de cannabis ont été saisis dans sa voiture.

En plus d’avoir été verbalisé pour le non-respect du confinement, il devra prochainement s’expliquer devant la justice dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). En l’attente, il a été remis en liberté samedi, à l’issue de sa garde à vue.

Les interpellations de vendeurs de produits stupéfiants à domicile se sont multipliées ces dernières semaines dans la capitale, depuis le début du confinement. Un dealer circulant à scooter avec une glacière de la société Deliveroo avait été interpellé dans le même arrondissement il y a une quinzaine de jours.

La veille, un homme lui aussi à deux-roues avec une chasuble de la même société avait tout tenté pour échapper aux forces de l’ordre dans le centre de Paris, en vain.