Paris : Une plaque en hommage au policier Ahmed Merabet, tué par des terroristes, a été vandalisée


La plaque en hommage à Ahmed Merabet a été dégradée. (photo Remy Buisine ©)

La préfecture de police a annoncé qu’elle déposait plainte.

Une plaque rendant hommage au policier Ahmed Merabet, tué le 7 janvier 2015 par des terroristes lors de l’attaque de Charlie Hebdo, a été dégradée.

La préfecture de police a rapidement annoncé sur Twitter qu’elle déposait plainte : « La plaque rendant hommage à notre collègue Ahmed Merabet, tué par des terroristes en 2015, a été vandalisée. Cet acte inacceptable ne restera pas impuni, le @prefpolice dépose plainte », peut-on lire dans ce tweet.

« Solidarité avec les forces de l’ordre qui œuvrent, parfois au péril de leur vie, pour la sécurité de tous », poursuit la préfecture de police.

Des inscriptions au marqueur bleu ont été constatées ce jeudi sur cette plaque commémorative. « Oui, dac, mais encore ? », est-il écrit, puis « les terroristes c’est eux ».

Ahmed Merabet était âgé de 40 ans lorsqu’il a été tué.

Ce 7 janvier 2015, Ahmed Merabet, 40 ans, lieutenant de police, a été abattu sur le boulevard Richard-Lenoir (XIe) par les frères Kouachi qui venaient de sortir de la rédaction du journal Charlie Hebdo. Cette attaque terroriste a fait 12 morts et 11 blessés au total.