Périgueux : Auteur d’un 4ème refus d’obtempérer en 15 jours, il frappe un policier lors de son interpellation


Illustration. (Shutterstock)

Alors que deux motards de la police lui demandaient de s’arrêter pour se soumettre à un contrôle, un automobiliste de 24 ans a frappé l’un des policiers avant de s’enfuir. Il a finalement été interpellé quelques heures plus tard.

Les policiers ont été patients pour interpeller le mis en cause. Ce jeudi à Périgueux (Dordogne), deux motards de la police ont décidé de procéder au contrôle d’un homme au volant de sa voiture. Mais ce dernier a refusé de s’arrêter et a accéléré raconte France Bleu.

Les policiers ont été plus rapides et sont parvenus à le stopper. Mais le chauffeur a frappé l’un des fonctionnaires avant de remonter dans sa voiture et de disparaître. L’homme qui est déjà défavorablement connu des forces de l’ordre a été interpellé vers 1 heures du matin. Les policiers l’attendaient chez sa mère, à Trélissac.

Il reconnait trois autres refus d’obtempérer

Placé en garde à vue, le suspect de 24 ans a avoué les faits et a également reconnu avoir refusé d’obtempérer aux forces de l’ordre le 23 juin à Trélissac, le 3 juillet à Chancelade et le 4 juillet une nouvelle fois à Trélissac.

Écroué suite à une condamnation pour trafic de stupéfiants

L’homme faisait l’objet d’une fiche de recherche suite à une condamnation à 14 mois de prison pour trafic de stupéfiants. Il a été écroué. En outre, il comparaîtra au tribunal correctionnel de Périgueux le 23 octobre prochain pour l’ensemble des faits reprochés ce jeudi et les trois autres refus d’obtempérer.


Quant au policier qui a été frappé par le mis en cause, il s’est vu attribuer 2 jours d’ITT (incapacité totale de travail).