Perpignan : Un policier hors service sauve une mère et son bébé d’un appartement en feu.


Illustration. (Shutterstock)

Le Gardien de la Paix stagiaire, qui a fait preuve d’héroïsme, se voulait discret mais son supérieur hiérarchique a tenu à lui faire honneur.


Le drame a été évité de justesse le 20 février dernier vers 20h40, à Perpignan. Un Gardien de la Paix stagiaire, en repos, se trouvait dans l’appartement d’une amie, situé dans la rue Madeleine-Bres, lorsqu’il a entendu des cris venant de l’étage supérieur.

Elle le supplie de prendre son bébé

Le jeune homme se précipite sur le balcon de l’appartement et voit une femme qui appelle à l’aide, juste au-dessus. Le visage noirci par les fumées, elle hurle que son appartement est en feu et qu’elle est prise au piège avec son bébé. La femme, en détresse, lui tend son enfant en le suppliant de le mettre à l’abri.

Le jeune policier tente d’escalader la façade en montant sur le garde-corps du balcon, mais il est encore trop loin pour pouvoir récupérer l’enfant.

Une situation critique

Les fumées opaques s’échappent de plus en plus de l’appartement et enveloppent la femme. Le Gardien de la Paix, Mohammed B., écrit dans son rapport : « Je me suis préparé. Et alors que j’étais certain de moi, j’ai demandé à la femme de lâcher l’enfant que j’ai rattrapé et remis à mon amie qui l’a mis en sécurité », révèle L’Indépendant.

Il alerte et évacue les habitants

Il a ensuite convaincu la voisine de se hisser par-dessus le garde-corps de son balcon et de se laisser glisser jusqu’à lui. La mère du nourrisson a ainsi également été sauvée.

Le jeune policier a alerté les pompiers et les habitants de l’immeuble pour qu’ils évacuent les lieux. Le mari de la femme, sauvée in extremis, est arrivé sur place et a exprimé sa gratitude au jeune homme. Les pompiers sont parvenus à éteindre l’incendie avant qu’il ne ravage l’immeuble.