Plus d’une tonne de cocaïne saisie au port de Rouen par les douaniers

Illustration. (shutterstock)

Les douaniers ont mis la main sur un peu plus d’une tonne de cocaïne dans le port de Rouen (Seine-Maritime). La drogue se trouvait dans un conteneur en provenance d’Amérique du Sud.

Le navire venant du Brésil qui transportait la drogue, avait déjà fait escale dans plusieurs ports du nord de l’Europe avant d’arriver à Rouen. Les douanes ont procédé à son contrôle jeudi dernier. Plusieurs dizaine de conteneurs ont été inspectés.

L’un d’entre eux transportait 933 paquets de cocaïne qui étaient dissimulés au milieu d’un chargement de sacs de produits de traitement de l’eau, soit une tonne et 65 kilos de drogue qui représente une valeur marchande estimée à plus de 85 millions d’euros précise la juridiction interrégionale spécialisée de Lille, saisie de l’affaire, dans un communiqué.

Les douaniers ont eu leur attention attiré par ce navire qui se dirigeait au départ vers le port du Havre, mais qui a finalement pris la direction de Rouen indique 76actu. C’est un chien qui a permis cette importante saisie de cocaïne, l’une des plus grosses réalisées dans le port de Rouen. A ce stade, il n’y a pas eu d’interpellation.

600 kg de cocaïne saisis au Havre

Au début du mois de mars, Les policiers de l’OFAST ont mis la main sur plus de 600 kg de cocaïne au port du Havre, première porte d’entrée de cette drogue en France. Trois suspects ont été mis en examen dans ce dossier. En 2020, la douane avait découvert 1,4 tonne de cocaïne dans un conteneur sur ce même port.