Pontoise : Deux individus ouvrent le feu à l’hôpital et prennent la fuite avec un détenu

Illustration Actu17 ©

INFO ACTU17. Un homme de 28 ans, Louis F., incarcéré à la maison d’arrêt d’Osny (Val-d’Oise) s’est évadé de l’hôpital de Pontoise, où il était ce mardi soir, escorté par des agents pénitentiaires. Un ou deux individus armés sont venus le récupérer. Au moins un coup de feu a été tiré, blessant l’un des fonctionnaires.

Les faits se sont déroulés vers 21h30 à Pontoise. Selon nos informations, un ou deux individus munis d’un fusil se trouvaient sur le parking du centre hospitalier pour venir récupérer un détenu, Louis F., 28 ans, actuellement en détention provisoire à Osny, étant soupçonné d’être l’auteur du meurtre commis à Valenton (Val-de-Marne) fin septembre. La victime, Alfred V., a été tuée de cinq balles. Le suspect s’était rendu de lui-même aux policiers 48 heures après les faits. Il portait un bracelet électronique au moment du crime.

Les malfaiteurs ont ouvert le feu à une ou deux reprises ce mardi soir sur le parking de l’hôpital de Pontoise, blessant un agent pénitentiaire touché au niveau du dos mais qui a été protégé par son gilet pare-balles. Louis F., issu de la communauté des gens du voyage, est parvenu à s’enfuir avec ses complices à bord d’une voiture. Ils sont activement recherchés par la police. L’un des auteurs serait la compagne du détenu, c’est elle qui aurait ouvert le feu. Louis F. est bien connu des services de police et a déjà été interpellé plusieurs fois alors qu’il était armé. Il est considéré comme « très dangereux » souligne une source policière. Ce mardi, il aurait simulé une tentative de suicide dans sa cellule, pour être amené à l’hôpital et ainsi pouvoir s’échapper.

En outre, l’une des adresses où Louis F. vit – un pavillon de plain-pied situé à Yerres (Essonne) – a été incendié ce dimanche et placé sous scellés le temps des investigations. Il s’agirait d’un acte criminel.

Le pronostic vital du surveillant ne serait pas engagé

« Lors d’une extraction médicale pénitentiaire par les agents de nuit d’Osny, une évasion a eu lieu sur l’hôpital de Pontoise. Une femme, armée d’un fusil a tiré sur nos collègues sur le parking », explique le syndicat FO pénitentiaire, qui précise que l’agent pénitentiaire blessé est « actuellement au bloc opératoire ». Le pronostic vital de la victime ne serait pas engagé.