Pyrénées-Atlantiques : Ils percutent délibérément un piéton qui décède et font croire à un chauffard en fuite


Illustration. (Adobe Stock)

Un homme a été mortellement percuté par une voiture à Billère (Pyrénées-Atlantiques) dans la nuit de dimanche à lundi. La conductrice de 21 ans a agi délibérément selon les premiers éléments. Cette dernière et ses deux passagers ont été placés en garde à vue à Pau.

INFO ACTU17. Ils ont tenté de faire croire à un accident dont ils n’avaient aucune responsabilité mais deux témoins avaient tout vu. Un homme est décédé après avoir été percuté par une voiture sur l’avenue du Tokin à Billère, la nuit dernière. Appelés pour un accident grave de la circulation, les sapeurs-pompiers l’ont rapidement pris en charge vers 00h45. Malgré de multiples tentatives de réanimation, cet homme de 41 ans a été déclaré mort sur place à 01h25 selon une source proche de l’enquête.

Trois personnes se trouvaient à proximité de la victime à l’arrivée des secours et des policiers : deux sœurs de 21 et 32 ans, ainsi qu’un homme de 44 ans. Ces derniers ont tout de suite précisé aux forces de l’ordre que la victime était leur ami avec qui ils venaient de passer la soirée. Selon leur récit, le défunt venait de quitter la fête et regagnait son domicile à pied lorsque le drame s’est produit.

Ils dissimulent les traces

Les trois amis ont ensuite déclaré avoir entendu un choc puis avoir retrouvé le quadragénaire allongé sur le trottoir, dans la neige. Ils ont évoqué un véhicule en fuite qui aurait renversé ce dernier. Leur récit semblait cohérent mais les policiers l’ont rapidement remis en cause. Deux autres témoins se sont en effet présentés à eux. Et ces derniers ont livré une toute autre version des faits.

Selon ce second récit, l’homme marchait sur le trottoir lorsqu’une voiture de type Citroën DS3, conduite par une femme, est passée à côté de lui. La conductrice a fait demi-tour au rond-point un peu plus loin, puis est revenue vers la victime, la percutant violemment. Les deux témoins ont ensuite assisté à une scène glaçante. Alors que le quadragénaire agonisait, le passager avant de la voiture serait descendu pour dissimuler un sac en plastique dans un buisson à proximité. Il aurait aussi ordonné à la conductrice d’aller stationner la DS3 dans une rue un peu plus loin, pendant que les deux passagers ramassaient les débris de la carrosserie pour les dissimuler dans la voiture.

La passagère passe aux aveux

Les trois suspects ont été interpellés et placés en garde à vue. La passagère âgée de 32 ans a confirmé le récit des deux témoins lors de son audition. Elle a indiqué que le défunt avait bien participé à la même soirée dans un logement situé sur l’avenue Bellevue, et qu’une altercation avait éclaté entre lui et sa sœur. En partant, il aurait dégradé la DS3 appartenant à cette dernière.

Mécontents, les trois complices auraient à ce moment-là décidé de prendre la voiture et partir à la recherche du quadragénaire selon ses explications. Sa sœur en colère a volontairement percuté la victime par derrière a-t-elle reconnu.

Sur le lieu du drame, les enquêteurs ont constaté des traces de pneu sur le trottoir, sur une dizaine de mètres selon cette même source. Le sac en plastique n’a pas été retrouvé à ce stade des investigations.

Lors de la perquisition du logement où la fête s’est déroulée, les policiers ont découvert une faible quantité d’herbe de cannabis ainsi qu’une arme de poing de calibre 9 mm et une carabine de chasse. La Citroën a aussi été retrouvée et saisie. Une enquête pour meurtre a été ouverte, elle est menée par les enquêteurs de la sûreté départementale.