Quatre hommes interpellés dans l’enquête sur l’agression du père du footballeur du PSG Marquinhos


Marquinhos lors du match face au FC Nantes, le 14 mars 2021. (photo Sébastien Muylaert/Maxppp)

Quatre suspects ont été interpellés ce mardi matin dans l’enquête sur l’agression du footballeur brésilien Marquinhos, à son domicile des Yvelines, le 14 mars dernier.

Les policiers de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles et leurs collègues de la brigade de recherches et d’intervention (BRI), ont interpellé quatre individus ce mardi matin, dans plusieurs arrondissement du nord de Paris et dans le Val-de-Marne révèle L’Équipe. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans l’agression du père du footballeur du PSG, Marquinhos.

Les faits s’étaient déroulés le 14 mars dernier durant le match de Ligue 1 opposant le Paris-Saint-Germain au FC Nantes, au parc des princes (1-2). Les auteurs avaient agressé le père du défenseur brésilien qui a aussi été séquestré dans son domicile, à Chatou. Les premiers éléments de l’enquête ont montré que les malfaiteurs s’étaient en fait trompés de maison, et qu’ils voulaient cambrioler celle du footballeur située juste à côté.

La maison fouillée

Les mis en cause âgés de 18, 21 et 29 ans ont été localisés par l’intermédiaire d’une voiture qui avait été placée sous surveillance par les enquêteurs. Un véhicule qui aurait servi aux auteurs le soir des faits, qui avaient le visage dissimulé.

La victime de 52 ans avait été agressée alors qu’elle était en train de donner à manger à son chien. Elle avait ensuite été forcée d’ouvrir la porte de son habitation, qui avait été fouillée sous les yeux de ses deux filles de 14 et 16 ans. Un sac de luxe et 1500 euros en numéraire avaient été dérobés. Les auteurs étaient restés sur place durant une quarantaine de minutes.

Durant la même soirée, des cambrioleurs s’étaient introduits au domicile du footballeur argentin du PSG, Angel Di Maria, alors que son épouse et ses deux filles de 3 et 7 ans se trouvaient dans leur maison, située à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).