Reims : Ils détruisent une caméra de surveillance de la ville à coups de fusil, en pleine nuit


La place Mozart à Reims. (Google view)

L’une des caméras de surveillance a été détruite, une seconde a été endommagée.

Deux hommes sont arrivés sur une motocross vers 1 heure dans la nuit de jeudi à vendredi, durant le couvre-feu, sur la place Mozart à Reims (Marne). Ils n’étaient pas venus par hasard. Le passager était armé d’un fusil et a tiré à trois reprises sur une caméra de surveillance de la ville, qui a été pulvérisée.

Une seconde caméra a été prise pour cible par le tireur. Là encore, il a fait feu à trois reprises, l’endommageant. Une enquête a été ouverte. Des constatations ont été réalisées sur place et le calibre utilisé par le tireur n’a pas pu être déterminé immédiatement.

Les caméras de vidéosurveillance sont un outil précieux pour les forces de l’ordre, notamment dans la lutte contre les trafics de stupéfiants. Elles sont régulièrement prises pour cible par les dealers.

A Montbéliard (Doubs) en novembre dernier, des individus avaient volé un engin de chantier pour détruire des mâts de caméra. Le mois dernier, c’est à Vannes (Morbihan) que des individus ont été surpris par la police en train de couper à la scie circulaire, le mât d’une vidéosurveillance. Dans les deux cas, la scène avait été filmée et les images diffusées sur les réseaux sociaux.