Rhône : Il mange un «space cake» à son insu lors d’un pot de départ et tombe dans le coma


Illustration. (Flickr / Eric Delcroix)

Plusieurs employés de l’entreprise ont été victimes des effets du cannabis, plus ou moins bien supportés. Un drame a sans doute été évité de peu.

Une plainte a été déposée par un employé de l’entreprise Cochonou de Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône). Lors du pot de départ d’un intérimaire, ce dernier a offert du gâteau à ses collègues… Sans les avertir qu’il contenait du cannabis.

Il tombe dans le coma

Le jour du pot de départ, le 31 mai dernier, le salarié participait au moment de convivialité avec une dizaine d’autres collègues. Soudain, il a été pris de malaise et a eu de plus en plus de mal à marcher. Sa bouche s’est asséchée et une importante fatigue l’a assailli, jusqu’à ce qu’il s’effondre.

« Je suis tombé dans le coma » a-t-il confié au journal Le Progrès. Les secours ont été alertés et un hélicoptère l’a transporté en urgence absolue à l’hôpital Lyon Sud. Il ne s’est réveillé que le lendemain après-midi sur son lit d’hôpital.

Le lien effectué avec le gâteau

Parallèlement à cette mésaventure, un autre salarié présent lors du pot a été hospitalisé à Saint-Etienne, après avoir « connu de graves problèmes au cerveau », relate Le Progrès.


Ces deux intoxications alimentaires liées à une prise de cannabis ont conduit les concernés à faire le lien avec le gâteau du jeune intérimaire. Le premier employé, qui a le sentiment d’avoir « frôlé la mort », n’a pas pu reprendre le travail depuis son hospitalisation.