Rhône : Un gendarme s’est suicidé avec son arme de service


La caserne de gendarmerie de Sathonay-Camp. (capture écran Google view)

Un militaire de la gendarmerie s’est donné la mort ce samedi dans l’enceinte du pôle régional de gendarmerie à Sathonay-Camp (Rhône).

Le drame s’est produit à la mi-journée ce samedi. Un gendarme s’est suicidé avec son arme de service, non loin des garages du pôle régional de Sathonay-Camp rapporte Le Progrès.

Le militaire a laissé une lettre expliquant son geste.

Il s’agirait du 13ème gendarme a mettre fin à ses jours depuis le début de l’année. Dans le même temps, 52 fonctionnaires de police ont eux aussi commis l’irréparable.

Ce mercredi, un policier affecté à la brigade de nuit du dépôt du tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis) s’est suicidé en utilisant son arme de service.