Rixe armée entre bandes à Ermont : quatre blessés dont un policier et neuf interpellations

Illustration. (photo Obatala-photography/shutterstock)

Une violente rixe opposant une soixantaine d’individus s’est déroulée à Ermont (Val-d’Oise) tard ce dimanche soir. Trois jeunes hommes ont été blessés dont deux gravement, ainsi qu’un policier. Neuf suspects ont été interpellés et des armes ont été retrouvées, notamment un pistolet, des battes de baseball et un cutter.

Ils étaient venus pour en découdre dans la violence. Les policiers ont été alertés juste avant 23 heures. Une soixantaine d’individus étaient en train de s’affronter, armes à la main, mail Auguste-Rodin, à quelques centaines de mètres de la commune de Sannois. Des coups de feu et des tirs de mortiers d’artifice ont été signalés par les riverains.

Quatre équipages de police se sont rendus sur place. En voyant arriver les forces de l’ordre, les protagonistes ont rapidement pris la fuite. Deux jeunes hommes sont restés sur place, blessés. L’un, âgé de 19 ans qui est connu des services de police, présentait plusieurs plaies, à la jambe, à l’abdomen, au cou et dans le dos. Grièvement touché, il a été évacué par les sapeurs-pompiers à l’hôpital d’Argenteuil. Un second individu de 18 ans qui n’est quant à lui pas connu de la police, était blessé au niveau de la tête. Il aurait été frappé à coups de batte de baseball. Le jeune majeur a lui aussi été transporté à l’hôpital. Un policier a également été blessé à une main durant l’intervention.

Une arme de poing de calibre 8 mm

Une demi-heure plus tard, les policiers ont interpellé neuf personnes qui ont été placées en garde à vue pour participation à un attroupement armé indique une source policière. L’un des suspects âgé de 20 ans était blessé au niveau d’une main. Dans le même temps, les policiers ont réalisé des constatations sur les lieux de cette violente bagarre. Une arme de poing de calibre 8mm a été découverte ainsi que des battes de baseball, des bâtons et un cutter.

Les policiers de la brigade de sûreté urbaine (BSU) du commissariat d’Ermont sont en charge des investigations. Selon les premiers éléments, cette rixe opposait de jeunes individus de la cité des Chênes à Ermont et ceux de la cité des Loges située à Sannois. Une violente bagarre du même type était déjà survenue en octobre dernier. Deux personnes, dont un adolescent de 17 ans, avaient été interpellées et placées en garde à vue.