Royaume-Uni : L’un des pires pédophiles britanniques est mort poignardé dans sa cellule de prison


Richard Huckle, pédophile de 33 ans aux 200 victimes, a été poignardé à mort dans sa cellule de prison. (photographies Facebook / Vernal S.)

Richard Huckle était un pédophile de 33 ans qui avait fait des centaines de victimes, notamment des nourrissons et de jeunes enfants.

Le prédateur sexuel avait été interpellé en 2014 à Londres (Royaume-Uni) après avoir été traqué par la police australienne. Il avait reconnu 71 agressions sexuelles et viols.

Richard Huckle a été retrouvé mort dans une cellule de la prison de Full Sutton, dans le comté du Yorkshire. « Il semblerait que Huckle ait été poignardé à mort avec une lame de fortune », selon une source proche du dossier qui s’est confiée au journal The Sun.

200 enfants agressés sexuellement en Malaisie

Ce pédophile, originaire du Kent et catholique pratiquant, était soupçonné d’environ 200 agressions sexuelles. Des faits qui se seraient déroulés entre 2006 lors de son arrivée en Malaisie, et décembre 2014 au moment de son arrestation à l’aéroport londonien de Gatwick.

La méticuleuse enquête, qui était toujours en cours, avait permis d’identifier 23 victimes. La plus jeune était âgée… de 6 mois.


L’un des pires pédophiles de l’histoire britannique

Le prédateur profitait de son statut de bénévole dans une association chrétienne pour commettre ses sévices. Il a été décrit comme « l’un des pédophiles les plus déterminés, les plus manipulateurs et les plus retors qu’il m’ait été donné de rencontrer » par un policier en charge de l’enquête.

Les enquêteurs avaient aussi pu déterminer qu’il préparait un manuel destiné aux pédophiles, dans lequel il avait notamment écrit : « Les enfants pauvres sont plus faciles à séduire que les enfants des classes moyennes occidentales ».

Au mois de juin 2016, un tribunal de Londres avait jugé le trentenaire coupable d’abus sexuels sur des enfants en Malaisie et au Cambodge. Il avait écopé de 22 peines d’emprisonnement à perpétuité.