Saumur : Son enseignant lui fait une remarque, l’élève de 11 ans lui répond que son père «va venir le décapiter»


Illustration. (Adobe Stock)

L’élève et ses parents ont été convoqués au commissariat. L’enseignant a déposé plainte.

Des propos glaçants tenus par un enfant de 11 ans, durant un cours de Français. La scène s’est produite au collège Pierre Mendès France de Saumur (Maine-et-Loire).

Il était environ 11h30 ce mercredi matin lorsqu’un enseignant a fait une remarque à un élève qui ne montrait aucune attention à son cours. Plutôt que de se reconcentrer, l’enfant s’est adressé sèchement à son professeur, devant ses camarades. « Tu ne me parles pas comme ça, tu vas voir, mon père va venir te décapiter ! », lui a-t-il lancé. Des paroles extrêmement violentes qui ont choqué.

La direction de l’établissement scolaire a été prévenue, tout comme la police. L’élève, inconnu des services de police, et ses parents, ont été convoqués ce jeudi matin au commissariat de la ville pour s’expliquer sur ces faits inquiétants. Le professeur de Français a quant à lui déposé plainte. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de sûreté urbaine.

Environ 400 violations de la minute de silence en hommage à Samuel Paty

Depuis la rentrée, plusieurs autres collégiens et lycéens ont été interpellés pour des faits d’apologie de terrorisme.


Ce vendredi matin, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a indiqué à RTL qu’il y avait eu « environ 400 violations de la minute de silence » en hommage au professeur Samuel Paty, ce lundi, dans les établissements scolaires de France. « Bien entendu, chacune de ces violations est suivie de poursuites disciplinaires, parfois même il y a eu des poursuites pénales », a ajouté le ministre. « Aucun incident ne reste sans suite ».