Savigny-le-Temple : Une centaine de jeunes rassemblés sans masque jettent des projectiles sur les policiers


Illustration. (Gérard Bottino/shutterstock)

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue, il est accusé d’avoir lancé un projectile qui a dégradé l’une des voitures de police.

Une heure avant le début du couvre-feu ce mercredi à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne), les policiers ont été prévenus qu’une centaine de jeunes venaient de se rassembler sur le City stade de la commune, qui est situé non loin du commissariat, pour disputer un match de football.

Huit équipages de police ont été envoyés sur les lieux pour disperser les participants. La centaine de jeunes ne portait pas de masque. Ces derniers ont jeté des projectiles sur les forces de l’ordre dès leur arrivée. Une grenade lacrymogène notamment a été nécessaire pour mettre fin aux violences. L’un des agresseurs a pu être interpellé et il a été placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté urbaine du commissariat de la ville.

C’est dans ce même département qu’une soirée clandestine a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, à Noisiel. Une centaine de personnes y a participé. Le rappeur « Uzi » a célébré la sortie de son nouvel album. Pour l’occasion, un buffet avait été installé et un feu d’artifice sauvage a été tiré. L’intervention de la police a été nécessaire.