Seine-et-Marne : Une patrouille de la BAC reçoit un morceau de parpaing sur sa voiture puis est attaquée


Les policiers de la BAC ont été pris pour cible sur l'avenue de la Gramine à Montereau-Fault-Yonne. (Google view)

Une patrouille de la brigade anticriminalité (BAC) a été attaquée par une vingtaine d’individus dans la nuit de mercredi à jeudi, à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne). Cinq suspects ont été interpellés.


Il était minuit passé de quelques minutes lorsqu’un équipage de la BAC a reçu un morceau de parpaing sur la carrosserie de son véhicule, alors qu’il circulait sur l’avenue de la Gramine à Montereau-Fault-Yonne.

Les policiers ont tout juste eu le temps de comprendre ce qu’il venait de se produire lorsqu’ils ont été la cible de jets de projectiles de la part d’une vingtaine d’individus. Trois grenades lacrymogènes ont été utilisées pour disperser les agresseurs.

Il n’y a pas de blessé à déplorer et cinq suspects ont tout de même pu être interpellés. Ils ont été verbalisés pour le non-respect du couvre-feu ainsi que pour le non-port du masque, soit deux contraventions d’un montant de 135 euros. L’enquête a été confiée au commissariat de la ville.

Quelques heures plus tôt, à Savigny-le-Temple, des policiers ont dispersé une centaine de jeunes sans masque qui allaient débuter un match de football. Les forces de l’ordre ont là aussi été la cible de projectiles.