Seine-Maritime : Un chauffeur de bus violemment frappé au visage pour avoir refusé de s’arrêter entre deux arrêts


Illustration. (shutterstock)

Un chauffeur de bus a reçu « de multiples coups au visage » à Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen (Seine-Maritime). Les quatre agresseurs ont pris la fuite et sont recherchés par la police.

L’agression s’est produite ce mercredi soir vers 23h30 sur l’avenue Ambroise Croizat à Saint-Étienne-du-Rouvray. Quatre jeunes qui se trouvaient dans un bus du réseau Astuce sur la ligne F3, en direction de Oissel, ont demandé au conducteur de s’arrêter afin qu’ils puissent descendre entre deux arrêts raconte France Bleu.

Le chauffeur a refusé et a été violemment frappé. « Les agresseurs ont franchi la protection les séparant du conducteur, puis lui ont porté de multiples coups au visage », a expliqué la préfecture dans un communiqué. Trois des auteurs lui ont également « craché dessus et ont filmé la scène », précise-t-on.

La victime a été blessée au visage et a été transportée au CHU de Rouen. Son Incapacité totale de travail (ITT) n’est pas connue pour l’heure.

Les quatre agresseurs en fuite sont recherchés par les forces de l’ordre. De son côté, la préfecture de la Seine-Maritime « condamne avec force » cet acte. Une enquête a été ouverte.