Seine-Saint-Denis : La police neutralise par balles un homme armé d’un sabre, à Neuilly-sur-Marne


Illustration (Shutterstock)

Un homme se trouvait dans la rue avec un sabre en main et a menacé les policiers qui ont ouvert le feu à plusieurs reprises, pour le neutraliser.

Les policiers ont aperçu vers 18h40 ce mardi, un homme qui marchait avenue Jean-Jaurès à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) avec un sabre japonnais. Les fonctionnaires se sont dirigés vers lui et lui ont ordonné de lâcher son arme. Le suspect a fait l’inverse et a sorti le sabre de son étui, menaçant les forces de l’ordre.

La situation a dégénéré et les policiers ont fait usage de leur pistolet à impulsion électrique (taser) pour le neutraliser. La tentative a échoué et face au danger, les fonctionnaires ont décidé de faire usage de leurs armes à feu.

Le suspect entre la vie et la mort

Selon nos informations, l’agresseur a été touché par 4 tirs. Il a été conduit à l’hôpital en état d’urgence absolue, son pronostic vital est engagé. L’un des policiers a été légèrement blessé, semble-t-il par l’un des coups de feu. Il a lui aussi été amené à l’hôpital.

Échappé d’un hôpital psychiatrique

Selon les premiers éléments du dossier, le mis en cause venait de s’échapper de l’hôpital psychiatrique Ville-Evrard situé dans cette même commune, où il était interné.


Ce dernier serait fiché « S » indique RTL. Au moment des faits, les policiers n’avaient pas encore été prévenus qu’un homme s’était échappé de cet hôpital.

La préfecture de police félicite les policiers

Dans un communiqué sur Twitter, la préfecture de police « félicite les policiers » qui sont intervenus « avec détermination et sang froid ». « Nos pensées les plus chaleureuses se tournent vers ce policier blessé dans l’exercice de sa mission », peut-on également lire.