Seine-Saint-Denis : Un policier affecté à Aulnay-sous-Bois s’est suicidé


Illustration Actu17 ©

Un nouveau drame vient de frapper la police nationale, un jeune policier s’est donné la mort dans la nuit de samedi à dimanche.

Un policier âgé de 34 ans, affecté au commissariat d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), s’est suicidé avec son arme de service à son domicile, la nuit dernière, nous indique une source policière. Il a été retrouvé sans vie ce dimanche matin vers 7 heures par ses collègues qui s’étaient inquiétés de ne pas le voir arriver au travail.

Guillaume, récemment nommé brigadier de police, travaillait à la brigade J2. Il était très apprécié de ses collègues qui sont sous le choc.

5 suicides cette semaine dans la police nationale

Au cours des 7 derniers jours, 5 policiers se sont ôté la vie en France. Depuis le 1er janvier, il s’agirait du 44ème fonctionnaire de police à se suicider selon un décompte non officiel, soit plus d’un tous les 5 jours. Un chiffre en forte hausse.

En 2018, 35 policiers et 33 gendarmes se sont suicidés selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.


Une Cellule alerte et prévention du suicide (CAPS) a été créée

Face à cette situation dramatique, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a annoncé à la fin avril l’ouverture la Cellule alerte et prévention du suicide (CAPS). Un numéro « disponible 24 heures sur 24 » est désormais opérationnel.