Suicides dans la police : Christophe Castaner inaugure une cellule «alerte prévention suicide»


Illustration. (SariMe / Shutterstock)

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a inauguré ce lundi matin à Paris, une « cellule alerte prévention suicide ». Un lancement dans un contexte difficile, alors que plus de trente membres des forces de l’ordre se sont donné la mort depuis le début de l’année.

Ils sont 29 policiers depuis le 1er janvier à avoir mis fin à leurs jours. Un chiffre en forte hausse puisque 35 fonctionnaires de police s’étaient suicidés en 2018.

Le 12 avril dernier, Christophe Castaner avait annoncé la création d’une « cellule alerte prévention suicide », afin d’accélérer le plan lancé l’année dernière par Gérard Collomb. Cette cellule a été inaugurée ce lundi matin par le ministre de l’Intérieur et aura pour but d’éviter de nouveaux drames.

Elle aura pour rôle notamment de faire remonter des propositions au ministère, afin de lutter plus efficacement contre les suicides, et sera dirigée par Noémie Angel, inspectrice générale de l’administration et sous-directrice de la prévention, de l’accompagnement et du soutien. Cette dernière sera épaulée par le médecin-psychiatre Jean-Louis Terra ainsi qu’un officier de police révèle Les Jours.

Une ligne ouverte 24h / 24

Une ligne téléphonique de soutien psychologique existait déjà mais à partir de juin prochain, elle sera active 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 indique Libération.


Elle aura pour but d’aider les policiers appelant à l’aide mais aussi de les mettre en relation avec les personnes capables de répondre à leur besoin.