Strasbourg : Des individus tentent d’incendier un bâtiment abritant un poste de police aux cocktails Molotov, en pleine nuit


Illustration. (Adobe Stock)

Un groupe d’individus a attaqué le bâtiment abritant le poste de police de la Meinau à Strasbourg (Bas-Rhin), semble-t-il dans la nuit de lundi à mardi. Des images ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Une vidéo d’une trentaine de secondes a été diffusée sur les réseaux sociaux dans la nuit de lundi à mardi. On aperçoit plusieurs individus qui sont armés de cocktails Molotov.

Les engins incendiaires sont ensuite lancés aux cris de « Allah ! » et « mort aux porcs » sur les murs d’un bâtiment qui est celui qui abrite le poste de police de la Meinau à Strasbourg, plus précisément sur deux fenêtres, à l’arrière, de la maison du projet de rénovation urbaine du quartier.

Toutefois, les dégâts sont minimes ce mardi matin et seules des traces noires sur le bâtiment qui abrite le poste de police, sont encore visibles comme le montre France Bleu. Un message faisant référence à Villeneuve-la-Garenne a été ajouté sur la vidéo. Les enquêteurs cherchent à déterminer si ces images datent bien de la nuit dernière.

Ni l’intérieur du bâtiment, ni l’intérieur du poste de police n’ont été incendiés, fort heureusement. Aucun blessé n’est à déplorer et les auteurs ont pris la fuite.

La police du Bas-Rhin indique de son côté sur Twitter que « cette vidéo n’est pas le reflet de la réalité » et qu’« aucun bâtiment de la police n’a fait l’objet de telles exactions à Strasbourg ».

« Des objets incendiaires ont été jetés sur l’arrière du bâtiment de projet de rénovation urbaine jouxtant le bureau de police du Meinau », affirme pour sa part le syndicat de commissaire de police SICP sur Twitter.

Quatre interpellations

Une voiture de police aurait également été visée par un tir de mortier à la Meinau et quatre individus ont été interpellés, toujours selon France Bleu. Des incidents ont également été signalés dans le quartier voisin du Port du Rhin, où quelques poubelles ont été incendiées. Un véhicule aurait également été brûlé.