Tarbes : Arrêté au volant avec 4,88 g d’alcool dans le sang, il est convoqué à la gendarmerie et arrive ivre


Illustration. (pixabay)

Sa première interpellation pour conduite en état d’ivresse ne lui avait visiblement pas suffit, un homme de 37 ans convoqué à la gendarmerie est arrivé à bord de sa voiture avec 2 grammes d’alcool par litre de sang.

Un homme était au volant de son véhicule le 22 septembre dernier à Susmiou (Pyrénées-Atlantiques) lorsque ses amis l’ont croisé. Inquiets par sa conduite, ils sont parvenus à l’arrêter avant que les gendarmes n’arrivent sur place raconte La Dépêche.

Soumis à un test d’alcoolémie qui s’est révélé positif, le conducteur avait exactement 4,88 grammes d’alcool par litre de sang, soit plus de 10 fois la limite autorisée. Il avait ce jour-là été interpellé et placé en cellule de dégrisement.

Convoqué ce jeudi à la gendarmerie pour s’expliquer sur ces faits, le mis en cause de 37 ans est arrivé au volant, avec un ami. Les militaires ont rapidement remarqué que le trentenaire avait encore consommé de l’alcool. Ce dernier avait cette fois un taux… de 2 grammes d’alcool par litre de sang.

Déjà condamné pour des faits similaires en juin 2018

Il a de nouveau été interpellé et placé en garde à vue. L’homme a été déféré au parquet de Pau ce vendredi. Il est poursuivi pour conduite en état d’ivresse en récidive et mise en danger de la vie d’autrui.


Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’il était arrêté pour des faits de ce type. Il était en effet déjà sous le coup d’un sursis avec mise à l’épreuve, suite à une condamnation datant du 21 juin 2018, à Dax.