Testé positif au Covid-19, Donald Trump hospitalisé «pour quelques jours»


Donald Trump a été hospitalisé ce vendredi soir. (capture écran vidéo @realDonaldTrump)

Le président américain Donald Trump avait annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi qu’il avait été testé positif au coronavirus, comme son épouse Melania.

Donald Trump a été admis à l’hôpital militaire Walter Reed à Washington, en début de soirée ce vendredi, « pour quelques jours » a annoncé la Maison blanche. Il avait annoncé qu’il était positif au Covid-19 la veille.

Le président des États-Unis a été transporté par hélicoptère « dans un souci d’extrême prudence et sur recommandation de son médecin et d’experts médicaux », a annoncé sa porte-parole Kayleigh McEnany. Donald Trump qui est âgé de 74 ans, y « travaillera depuis les bureaux présidentiels » durant les «prochains jours ».

En outre, le médecin de la Maison-Blanche, Sean Conley, a annoncé ce vendredi après-midi que le président « continue à souffrir de fatigue mais a le moral ». Dans un précédent bulletin de santé, il avait pourtant assuré qu’il allait « bien ».

Sean Conley a précisé qu’il avait injecté à Donald Trump une dose du cocktail expérimental développé par la société de biotechnologie Regeneron, qui a donné des résultats préliminaires encourageants dans des essais cliniques sur un petit nombre de patients. Le président américain a reçu la plus forte dose qui est de 8 grammes. Il s’agit d’anticorps de synthèse. Donald Trump prend également du zinc, de la vitamine D, de la famotidine, de la mélatonine et de l’aspirine, selon son médecin.


« Je pense que je vais très bien »

Avant son départ de la Maison blanche, Donald Trump s’est exprimé dans une courte vidéo de 18 secondes diffusée sur Twitter, filmée sans aucun moyen technique spécifique. « Je pense que je vais très bien », affirme-t-il, sans masque. Le président américain a ensuite été filmé alors qu’il rejoignait son hélicoptère.

Le leader nord-coréen Kim Jong Un a transmis un message à Donald Trump pour lui souhaiter de se rétablir « le plus tôt possible », a annoncé samedi l’agence d’État KCNA. « Il a exprimé sa sympathie au président et à la Première dame », précise l’agence. « Il a dit espérer sincèrement qu’ils se rétabliraient le plus tôt possible. Il espère qu’ils surmonteront cela. Il leur a envoyé des salutations chaleureuses ».


Le candidat démocrate à l’élection présidentielle Joe Biden a rapidement réagi sur Twitter : « Cela ne peut pas être un moment partisan. Ce doit être un moment américain. Nous devons nous unir en tant que nation ».