Troyes : Leur voiture termine sa course dans le canal, trois jeunes de 18 et 19 ans tués


L'accident s'est produit sur ce rond-point, situé Chaussée du Vouldy à Troyes. (capture écran Google view)

Seul le conducteur de la voiture a survécu à ce terrible accident, il a été placé en garde à vue. Ces trois amis qui étaient âgés de 18 et 19 ans sont décédés.

Le dramatique accident s’est produit dans la nuit de lundi à mardi dans le centre-ville de Troyes. Quatre jeunes se trouvaient dans une voiture et rentraient de soirée vers 1 heure du matin lorsque le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule sur la chaussée du Vouldy, dans des circonstances qui restent à déterminer.

La voiture est passée par dessus les rochers et la barrière avant de terminer sa course dans le canal. Malik le conducteur, est parvenu à s’extirper de la Seat Ibiza. Il a ensuite donné l’alerte.

Malheureusement, ces trois amis, Corantin, Camille et Enzo, sont décédés malgré l’intervention rapide des sapeurs-pompiers dont la caserne se trouve à proximité.

Le conducteur avait « plus d’un gramme par litre de sang »

Le jeune homme de 20 ans qui a eu la vie sauve a été placé en garde à vue pour « homicide involontaire aggravé » a annoncé la procureure de la République de Troyes, Charlène Mahot, citée par France 3. Ce dernier était alcoolisé et avait « plus d’un gramme par litre de sang ». En outre, il reconnait les faits et qu’il avait bu au cours de cette soirée. Est-ce-que le mis en cause circulait également en excès de vitesse ? L’enquête devra le déterminer.


« Ce qui est sûr, c’est qu’il a percuté le rocher et cela a modifié la trajectoire de la voiture », a précisé la magistrate, ajoutant que « le jeune homme est extrêmement choqué ». « Son casier judiciaire est vide. L’ouverture d’une information judiciaire est envisagée avant une éventuelle mise en examen ».

« J’ai passé une nuit blanche avec des familles qui pleuraient leurs enfants »

Les policiers pourront également s’appuyer sur les vidéosurveillances de la commune. L’adjoint au maire de Troyes en charge de la sécurité, Bruno Baudoux s’est lui-aussi exprimé à France 3, suite à cet effroyable accident : « Les réactions sont dures envers lui [le conducteur en cause] sur les réseaux sociaux. Il ne faut pas ajouter de la haine là-dessus. On s’associe à ce deuil. J’ai passé une nuit blanche avec des familles qui pleuraient leurs enfants (…) je tiens à saluer le professionnalisme des secours. »

Un rassemblement ce mardi soir

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies ce mardi soir sur les lieux du drame, pour rendre hommage aux trois jeunes victimes décédées. Le drame se produit au lendemain d’un autre accident mortel en Savoie, qui a là aussi coûté la vie à trois jeunes.