Un commando avait enlevé la fille d’un convoyeur de fonds : 15 interpellations


Illustration. (Alexandros Michailidis / Shutterstock)

L’affaire avait fait grand bruit en février 2018. La fille d’un convoyeur de fonds français, âgée de 22 ans, avait été enlevée à son domicile par des malfaiteurs déguisés en plombiers. Pendant qu’ils séquestraient la victime en France, les malfaiteurs avaient demandé une rançon à son père, convoyeur de fonds en Suisse. Le commando avait ainsi fait main basse sur des millions de francs suisses.


Ce mardi matin dans la région lyonnaise, une importante opération a été menée par la Police Judiciaire.

Les enquêteurs de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de Lyon et de l’Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO), appuyés par la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) ont interpellé 15 suspects. L’opération s’est déroulée en lien étroit avec la justice suisse, révèle Le Parisien.

8,7 à 13 millions d’euros

Les mis en cause, âgés de 35 à 45 ans, sont presque tous déjà connus des services de police.

En février 2018, pendant que sa fille était séquestrée en France, le père se trouvait en mission de transport de fonds dans le canton de Vaud en Suisse. Il s’était alors détourné de son itinéraire pour rejoindre le lieu de rendez-vous, et avait remis à trois malfaiteurs son chargement évalué entre 10 à 15 millions de francs suisses (8,7 à 13 millions d’euros, ndlr).

Plus tard, l’équivalent en francs suisses de 260 000 euros avaient été retrouvés dans un carton dissimulé dans la forêt. Les policiers avaient pu retrouver cette partie du butin sur les indications d’un collègue de l’homme victime de chantage, également convoyeur de fonds.

Celui-ci avait déclaré que les malfaiteurs lui avaient donné les billets « à titre de dédommagement », à l’insu du père victime de chantage.

Une opération de police mouvementée

Lors de l’une des interpellations menées ce mardi matin, l’un des suspects s’est jeté par une fenêtre située au 3ème étage d’un immeuble. Il s’est fracturé un membre dans sa chute.
Durant les perquisitions, les enquêteurs ont découvert une arme de petit calibre ainsi que de l’argent en espèces. Les investigations se poursuivent.