Une quarantaine de militaires du porte-avions Charles-de-Gaulle présentent des symptômes du coronavirus


Le porte-avions Charles-de-Gaulle. (photo Pascal Subtil/Flickr)

Une quarantaine de militaires sur le porte-avions Charles-de-Gaulle sont sous observation médicale renforcée, ces derniers présentent des symptômes du coronavirus.

Le ministère des Armées a annoncé ce mercredi matin que des marins se trouvant sur le porte-avions Charles-de-Gaulle ont des symptômes pouvant être ceux du Covid-19. « Les marins présentant des symptômes sont actuellement pris en charge et font l’objet d’un suivi médical renforcé », indique-t-il dans un communiqué.

« Ils ont été placés en confinement isolé, par mesure de précaution vis-à-vis du reste de l’équipage. Aucune aggravation n’a été constatée chez ces patients. Tout est actuellement mis en œuvre afin d’assurer la sécurité des membres de l’équipage », peut-on également lire.

« Une équipe de dépistage avec des moyens de test sera acheminée à bord du porte-avions afin d’investiguer les cas apparus et d’entraver la propagation du virus ». Le porte-avions dispose d’un plateau médical équipé en réanimation. Les mesures sanitaires à bord ont été renforcées.

Le navire se dirige vers Toulon, plus tôt que prévu

Le Charles-de-Gaulle est actuellement déployé dans l’océan Atlantique, il avait fait escale à Brest du 13 au 16 mars dernier et les marins avaient été autorisés à voir leur famille rapporte Le Télégramme.


Le porte-avions était en mission depuis le 21 janvier 2020 au sein de l’opération Chammal, déployée en Irak. Le navire de guerre fait actuellement route vers Toulon, plus tôt que prévu, alors qu’il devait y rentrer le 23 avril.