Val-de-Marne : Armé d’un couteau, il se rend à l’hôpital pour s’en prendre au terroriste de Nice


Illustration Actu17 ©

L’homme a été interpellé et placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire.

Il a été arrêté à l’entrée de l’hôpital d’instruction des Armées Bégin situé à Saint-Mandé (Val-de-Marne). Un homme armé d’un couteau voulait pénétrer dans cet établissement militaire ce mardi matin, rapporte La Dépêche. Son arme blanche a été découverte dans l’une de ses poches. Il aurait alors déclaré qu’il souhaitait « égorger » un malade « particulier ».

C’est dans cet hôpital que le terroriste de Nice, Brahim Aouissaoui, a été transféré en fin de semaine dernière, alors qu’il était positif au coronavirus.

L’assaillant tunisien de 21 ans qui a tué trois personnes lors de l’attaque sanglante de la Basilique Notre Dame, a été neutralisé par balles par les policiers municipaux de Nice. Il se trouve toujours en réanimation et n’a pu être entendu par les enquêteurs à ce stade.

Quant à l’homme qui a été arrêté à l’entrée de cet hôpital, il a été placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire. Les enquêteurs vont désormais chercher à déterminer ses motivations exactes.