Val-de-Marne : Séquestrée et frappée, une jeune femme de 18 ans était forcée de se prostituer dans une chambre d’hôtel


Illustration. (shutterstock)

Les policiers ont mis fin au calvaire d’une jeune femme de 18 ans qui était séquestrée et contrainte de se prostituer à Chevilly-Larue (Val-de-Marne), sous peine d’être frappée.


INFO ACTU17. L’appel d’une mère de famille a été pris très au sérieux par la police ce dimanche à 11h30. Cette dernière a expliqué aux forces de l’ordre qu’elle venait de recevoir des messages de sa fille âgée de 18 ans, qui lui expliquait qu’elle était retenue de force dans une chambre d’hôtel à Chevilly-Larue et qu’elle était victime de violences.

Un équipage de la Brigade anticriminalité (BAC) s’est rendu immédiatement sur place, avenue de Stalingrad. Après de rapides recherches, les policiers ont découvert la chambre dans laquelle se trouvait la jeune femme.

Une dizaine de passes subies au cours de la nuit

Un homme d’une trentaine d’années venait d’en sortir et a été arrêté par les forces de l’ordre. La jeune femme leur a alors expliqué le calvaire qu’elle avait vécu durant des jours, avant de parvenir à alerter sa mère par des messages.

Selon son récit, elle était contrainte de se prostituer depuis une semaine, sous peine de recevoir des coups. Elle a expliqué aux policiers qu’elle avait été forcée de subir une dizaine de passes au cours de la nuit de samedi à dimanche.


La jeune majeure présentait par ailleurs des traces de coups et des hématomes à plusieurs endroits sur son corps. Prise en charge par les sapeurs-pompiers, elle a été conduite à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre.

Déjà connu des services de police

Le mis en cause qui était vraisemblablement sous l’effet de produits stupéfiants, a été interpellé et placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte et confiée au Service départementale de police judiciaire du Val-de-Marne (SDPJ 94).

Les enquêteurs vont désormais chercher à déterminer comment cet homme a rencontré sa victime et si d’autres femmes ont subi le même sort qu’elle. Ce n’est en tout cas pas la première fois qu’il a affaire à la police. Il était déjà impliqué dans une affaire de viol sur mineur en 2009, notamment.

En décembre dernier, la police avait interpellé cinq individus à Gentilly, pour avoir forcé une adolescente de 16 ans à se prostituer. La victime avait déclaré avoir été obligée d’enchaîner près de « 200 passes » durant les cinq derniers jours de sa séquestration.