Val d’Oise : 2 lycéens mis en examen pour avoir aspergé des enseignants avec un liquide inflammable.


Illustration Actu17 ©

Ces violences avaient eu lieu en décembre dernier, lors des manifestations de lycéens contre Parcoursup.

L’affaire a débuté le 4 décembre 2018, lorsque des rassemblements lycéens avaient dégénéré en violences dans le Val-d’Oise. Devant le lycéen La Tourelle à Sarcelles, ces violences ont atteint trois enseignants.

Des jets de White Spirit

Alors que policiers et pompiers intervenaient pour des feux de poubelles et de palettes, dans un contexte très tendu, trois enseignants avaient été victimes de violences. Une jeune femme 25 ans et deux hommes de 42 et 60 ans avaient reçu des coups de la part d’élèves et avaient été aspergés de liquide inflammable.

Deux adolescents mis en examen

Après des dépôts de plaintes et deux mois d’enquête, les policiers de la Sûreté Départementale du Val-d’Oise ont mis la main sur deux suspects, ce mercredi. Âgés de 16 et 17 ans, les mis en cause ont été placés en garde à vue et mis en examen à l’issue pour « violences volontaires aggravées », relate Actu.fr.

Laissés libres

Lors de leurs auditions, les adolescents ont avoué les faits, précisant qu’ils détenaient une bouteille de White Spirit pour allumer un feu de poubelle. Après leur mise en examen, les suspects ont été laissés libres et remis à leurs parents.