Val-d’Oise : Un commissaire de police affecté à Cergy retrouvé mort à son domicile


Illustration. (Rama/wikimedia)

Un commissaire de police âgé de 47 ans affecté au commissariat de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise), a été retrouvé mort à son domicile ce dimanche soir.

Dramatique nouvelle ce dimanche en fin de journée pour les policiers de Cergy. Leur commissaire divisionnaire, Marc L.S., 47 ans, a été retrouvé mort en début de soirée, chez lui.

La piste du suicide est privilégiée. Le fonctionnaire qui était le chef de la circonscription de sécurité publique de Cergy-Pontoise depuis avril 2017, aurait utilisé une arme à feu pour mettre fin à ses jours selon nos informations. Auparavant, il avait travaillé à Toulouse où il était chef de la sûreté départementale de la Haute-Garonne.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de son décès. Le commissaire était très apprécié de ses effectifs qui sont sous le choc.

Si l’hypothèse venait à se confirmer, il s’agirait du 50ème policier à mettre fin à ses jours depuis le 1er janvier. Un chiffre en forte hausse dans les rangs des forces de l’ordre, alors qu’un gendarme s’est donné la mort ce samedi soir à Maisons-Alfort (Val-de-Marne).


Le 24 juillet dernier, un commandant de police de 55 ans affecté à l’antenne de police judiciaire de Cergy s’était suicidé sur son lieu de travail avec une arme à feu.

Un soutien psychologique mis en place par le ministère de l’Intérieur

Récemment, le ministère de l’Intérieur a mis en place un numéro de téléphone dédié aux policiers qui ont besoin d’une écoute ou d’un soutien psychologique. Joignable 24h/24 et 7j/7, il est géré par une entreprise extérieure spécialisée qui met à disposition des psychologues.