Violences urbaines à Oyonnax : voitures brûlées et tirs de mortiers d’artifice sur les policiers


Des violences urbaines se sont déroulées à Oyonnax dans la nuit de vendredi à samedi. (captures écran/DR)

Des violences urbaines ont éclaté à Oyonnax (Ain) ce vendredi soir et se sont poursuivies au cours de la nuit. Plusieurs véhicules ont été brûlés et les policiers ont été visés par des tirs de mortiers d’artifice. Un fonctionnaire a également été blessé.

La soirée a été le théâtre de violences urbaines dans le quartier de la Plaine à Oyonnax. Vers 21 heures, de nombreux individus ont incendié une dizaine de conteneurs poubelles qui ont été placés sur la chaussée. Quatre voitures ont été incendiées selon des sources policières et un fonctionnaire a été blessé à un tibia durant les violences. Les forces de l’ordre ont affronté une cinquantaine d’émeutiers.

Lors de leur intervention, les policiers ont été la cible de tirs de mortiers d’artifice comme il est possible de le voir sur plusieurs vidéos amateurs diffusées sur les réseaux sociaux. Sur l’une des séquences, un habitant excédé s’adresse aux policiers en hurlant : « Défoncez-les ! Défoncez-les ces gamins ! Il y en ras-le-bol ! ». « Je voulais juste regarder Koh-Lanta tranquille… Vraiment c’est Call of Oyonnax là », déplore un autre.

Le calme est revenu vers 23h30 mais les sapeurs-pompiers ont été contraints d’intervenir à plusieurs reprises au cours de la nuit pour des incendies.

La ville avait déjà été confrontée à des violences urbaines d’une plus grande intensité dans la nuit du 6 au 7 novembre 2020. Quatre policiers avaient été blessés, dont l’un qui s’était vu attribuer 30 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).