Vol d’un fusil d’assaut HK G36 de la police : un second suspect interpellé.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Un homme a été interpellé ce mardi matin dans l’enquête sur la tentative d’homicide sur des policiers ainsi que le vol de leur fusil d’assaut HK G36, en marge de la manifestation des Gilets jaunes à Paris, le 1er décembre dernier.

Ce jour là, des policiers se trouvant à proximité de l’avenue de la grande armée, ont été attaqués par plusieurs individus. Les assaillants avaient lancé un fumigène dans le camion des policiers de la 21ème compagnie d’intervention (CI), avant de dérober le fusil d’assaut.

Un premier suspect avait été interpellé, mis en examen et placé en détention provisoire début décembre.

Un suspect déjà connu des services de police

Un homme a été interpellé ce mardi matin dans le cadre de cette enquête. Âgé de 24 ans, il a été placé en garde à vue et une perquisition s’est déroulée à son domicile. L’arme n’a toutefois pas été retrouvée nous précise une source judiciaire.

Le suspect est déjà connu des services de police. Son nom est associé à une dizaine de faits au fichier des Traitements des antécédents judiciaires, le fichier utilisé par les forces de l’ordre. Des faits notamment pour violences volontaires.

L’enquête est menée par les policiers de la 1ère Division de police judiciaire de Paris (DPJ).