Affaire Neymar : La police ne dispose pas d’éléments suffisants pour accuser le joueur de viol


Neymar Jr., le 13 avril 2018. (photo BW Press / Shutterstock.com)

La police a estimé qu’elle ne disposait pas d’indices suffisants pour accuser le footballeur brésilien Neymar Jr. d’avoir violé Najila Trindade Mendes de Sousa, une jeune mannequin, à Paris en mai dernier.

Le joueur du Paris-Saint-Germain Neymar a toujours plaidé son innocence, estimant avoir eu un rapport sexuel consenti avec Najila Trindade Mendes de Sousa, une mannequin brésilienne de 26 ans avec qui il avait échangé sur la messagerie WhatsApp notamment. Le numéro 10 du PSG avait expliqué être tombé dans « un piège ».

L’enquête policière a pris fin ce lundi et le compte-rendu doit être remis au parquet qui aura ensuite 15 jours pour décider ou non d’une inculpation du footballeur.

Najila Trindade Mendes de Sousa avait déposé plainte le 21 mai au dernier, affirmant avoir été violée par Neymar dans un hôtel à Paris le 15 mai. Une vidéo montrant la jeune femme et le footballeur dans une chambre d’hôtel avait été diffusée par plusieurs médias brésiliens début juin. Il s’agirait d’un second rendez-vous. Sur ces images, on aperçoit la plaignante frapper la star brésilienne.

Le classement sans suite de cette plainte serait une bonne nouvelle pour Neymar qui ne cache pas son envie de quitter le Paris-Saint-Germain, qui revient de blessure et dont l’image a été écornée au Brésil ces dernières semaines après ces accusations de viol.