Attentat de Strasbourg : Un frère de Chérif Chekatt placé en garde à vue


Abderrahmane Chekatt était visé par un mandat de recherche.


Un frère du terroriste de Strasbourg Chérif Chekatt a été interpellé à son arrivée à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle ce lundi après-midi, avant d’être placé en garde à vue dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

L’homme fiché S (sûreté de l’État) faisait également l’objet d’un mandat de recherche. Il revenait d’Algérie selon RTL. Abderrahmane Chekatt avait déjà été interpellé en Algérie au lendemain de l’attaque terroriste du marché de Strasbourg.

Chérif Chekatt avait tué 5 personnes et blessé 11 autres le 11 décembre dernier, avec un revolver d’ordonnance de calibre 8 mm. L’attentat s’était produit dans le centre historique de Strasbourg. Le terroriste avait été abattu 48 heures après dans le sud de Strasbourg.

Avant de passer à l’acte, il avait prêté allégeance au groupe EI dans une vidéo retrouvée par les enquêteurs, sur une clef USB.

Quatre suspects ont déjà été mis en examen

A ce stade de l’enquête, quatre hommes ont été mis en examen et placés en détention provisoire. Ils sont soupçonnés d’être liés à la fourniture de l’arme à feu dont s’est servie Chérif Chekatt pour mener son attaque.

Un autre de ses frères, Malek Chekatt, a écopé d’une peine de douze mois de prison dont six mois avec sursis, pour avoir proféré des menaces de mort sur Facebook.