Brest : Il refuse de mettre un masque dans le supermarché et frappe l’agent de sécurité et le directeur


Un agent de sécurité ainsi que le directeur du Carrefour de Brest ont été frappés par un client. (capture écran Google)

Nouvelle agression au sujet du non-port du masque à Brest (Finistère). Cette fois, c’est un agent de sécurité d’un supermarché qui a été frappé.

Cette seconde agression liée au port du masque s’est produite au lendemain de celle d’un agent de sécurité d’un bar de Brest, dans la nuit de vendredi à samedi. Cet homme a été poignardé à deux reprises, notamment à l’œil, par un client qui refusait de se couvrir le visage pour pénétrer dans l’établissement. La victime s’est vu attribuer 21 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

A la demande du parquet, l’agresseur présumé qui est déjà connu de la justice pour des faits criminels, va faire l’objet d’expertises psychiatriques. Le mis en cause serait atteint de schizophrénie et était alcoolisé au moment des faits.

Ce samedi soir vers 19 heures, des faits similaires se sont donc déroulés à Brest. Un client de l’hypermarché Carrefour a refusé de mettre un masque, même lorsque l’agent de sécurité se trouvant à l’entrée de l’établissement lui a demandé. L’employé a alors reçu des coups, tout comme le directeur venu à son secours précise Le Télégramme.

L’agresseur présumé a été interpellé par la police avant d’être placé en garde à vue.