Confinement : Dépourvu d’attestation, il frappe et crache sur les policiers en disant être contaminé par le coronavirus


Illustration. (Adobe Stock)

Un homme de 33 ans a été placé en garde à vue ce lundi à La Penne-sur-Huveaune, près d’Aubagne (Bouches-du-Rhône). Alors qu’il était verbalisé pour non-respect des mesures de confinement, le contrevenant s’en est violemment pris aux policiers.

Les forces de l’ordre ont la lourde tâche de faire respecter les mesures de confinement mises en place pour enrayer la pandémie de coronavirus. Les policiers ont fait face cette fois à un individu qui n’avait aucune attestation dérogatoire de déplacement ce lundi vers 15h45, lors de son contrôle, à La Penne-sur-Huveaune.

L’homme de 33 ans qui était verbalisé s’est énervé. Il a arraché sa pièce d’identité des mains du fonctionnaire qui était en train de le verbaliser, avant de porter un coup de poing au visage d’un autre policier.

Déjà connu des services de police

Alors qu’il était maîtrisé, le mis en cause a craché au visage du fonctionnaire qui s’occupait de sa contravention, affirmant qu’il était contaminé par le Covid-19. Il a ensuite menacé de mort ce dernier, insistant sur le fait qu’il allait le retrouver pour le tuer indique une source policière.

Le trentenaire qui est déjà connu des services de police a été placé en garde à vue. En plus de la contravention d’un montant de 135 euros, l’homme devra aussi répondre de violences volontaires sur personnes dépositaire de l’autorité publique et de menaces de mort. L’enquête a été confiée au commissariat d’Aubagne.


Plus de 330 000 contraventions ont été dressées en France pour non-respect des mesures de confinement, depuis le 17 mars, selon cette même source.