Disparition de Delphine Jubillar : la nouvelle compagne de Cédric Jubillar relâchée sans charges

Cédric Jubillar et Séverine L. (photo Facebook)

La nouvelle compagne de Cédric Jubillar, Séverine L., a été remise en liberté ce jeudi soir et ne fait l’objet d’aucune charge à ce stade des investigations. Elle avait été placée en garde à vue ce mercredi matin dans l’enquête sur la disparition de Delphine Jubillar, pour « complicité de recel de cadavre ».

Fin de garde à vue pour Séverine L. qui a été remise en liberté sans charges ce jeudi soir. Interpellée à son domicile de Lescure-d’Albigeois (Tarn) mercredi matin, elle avait ensuite été conduite jusqu’aux locaux des gendarmes de la section de recherches (SR) de Toulouse qui sont en charge du dossier de la disparition de Delphine Jubillar, survenue il y a maintenant un an à Cagnac-les-Mines.

Les enquêteurs se sont intéressés à Séverine L. suite à un témoignage dans lequel apparaît un codétenu de Cédric Jubillar selon Le Parisien. Des informations qui n’ont donc pas apporté d’éléments aux investigations, durant ces 36 heures de garde à vue. Le fils de Séverine L. ainsi que quatre détenus de la prison de Toulouse-Seysses – où est incarcéré Cédric Jubillar – ont également été interrogés par les gendarmes de la SR mercredi dans le cadre d’une audition libre.

Lors de son audition le 16 juin dernier, Séverine L. a décrit Cédric Jubillar comme « bipolaire ». « En fait, je n’arrive pas vraiment à le cerner. Je veux me convaincre qu’il est innocent mais j’ai toujours le doute », a-t-elle déclaré aux enquêteurs d’après Le Parisien.