Enquête pour détournements de fonds publics : Perquisitions en cours chez Gérard Collomb et à la mairie de Lyon


Gérard Collomb. (photo Arthur Empereur / wikimedia)

Des perquisitions sont en cours au domicile de Gérard Collomb ainsi qu’à la mairie de Lyon ce mercredi matin, dans le cadre d’une enquête de parquet national financier (PNF) ouverte pour « détournements de fonds publics », qui auraient bénéficié à l’ex-compagne du maire de Lyon.

Deux perquisitions sont en cours ce mercredi matin, l’une au domicile de Gérard Collomb, une seconde dans les locaux de la mairie de Lyon. Les policiers agissent dans le cadre d’une enquête ouverte par le PNF pour des détournements présumés de fonds publics, qui auraient profité à l’ex-compagne du maire de Lyon.

L’enquête a été révélée ce mercredi par le Canard Enchaîné. Elle est menée par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF). Le montant des détournements présumés est évalué à 500 000 euros, entre 2009 et 2018.

La procédure a été lancée à la suite d’un rapport provisoire de la chambre régionale des comptes d’Auvergne-Rhône-Alpes consacré à la gestion de la ville de Lyon.

Gérard Collomb a rapidement réagi et dénonce des informations « inacceptables »

« Je ne peux donc que m’étonner, alors que les conclusions de l’enquête administrative ne sont toujours pas connues, qu’on ait pu diffuser des informations tant inacceptables qu’intolérables et déjà largement propagées », a réagi Gérard Collomb ce mardi soir, après la diffusion du Canard Enchaîné. « Il n’échappera à personne les véritables raisons qui conduisent ceux qui ont pris l’initiative de diffuser de telles informations de m’atteindre à 10 mois des élections municipales », a-t-il poursuivi.