Explosion à Liverpool : le Royaume-Uni relève le niveau de la menace terroriste à «sévère»

Illustration. (Brian Minkoff/shutterstock)

Au lendemain de l’explosion devant l’hôpital pour femmes de Liverpool, le niveau de la menace terroriste au Royaume-Uni vient d’être relevé à « sévère » ce qui signifie qu’une attaque est jugée « très probable ». Il s’agit du quatrième niveau sur les cinq existants dans le pays.

La ministre de l’Intérieur britannique Priti Patel a confirmé la nouvelle indiquent les médias anglais. Le niveau de la menace terroriste au Royaume-Uni vient d’être relevé à « sévère », ce qui signifie qu’une nouvelle attaque est jugée « très probable ».

Cette décision survient au lendemain de l’explosion qui s’est produite dans un taxi, devant l’hôpital pour femmes de Liverpool, dans le nord-ouest de l’Angleterre. Un homme qui était assis à la place du passager a été tué. Ce dernier était muni d’un engin explosif improvisé. La police a qualifié les faits d’« acte terroriste » ce lundi. Quatre suspects ont été interpellés et placés en garde à vue dans le cadre de cette enquête, conduite par la police antiterroriste.

Le Premier ministre Boris Johnson préside ce lundi après-midi un conseil de sécurité a annoncé Downing Street.

Le niveau de la menace terroriste avait précédemment été relevé au niveau « sévère » en novembre 2020, à la suite de l’attentat à Vienne (Autriche) qui a fait quatre morts et des blessés, ainsi que celui de la basilique de Nice (Alpes-Maritimes) dans lequel trois personnes ont été tuées. En février dernier, le Royaume-Uni était revenu au niveau « substantiel », qui signifie qu’une attaque est jugée « probable ».