Yvelines : Un policier du CIC 78 se suicide à son domicile

Drame dans la police nationale en cette fin de semaine. Un policier qui travaillait au centre d'informations et de commandement des Yvelines (CIC 78) s'est donné la mort vendredi, à son domicile.
Yvelines : Un policier du CIC 78 se suicide à son domicile
Illustration. (Alexandre Marchi / PhotoPQR / Maxppp)
Par Actu17
Le samedi 17 février 2024 à 15:15

Un policier âgé d'une quarantaine d'années affecté au centre d'informations et de commandement des Yvelines (CIC 78), basé à Viroflay, a mis fin à ses jours à son domicile ce vendredi, a appris Actu17 de sources policières.

Le fonctionnaire aurait utilisé son arme de service et n'aurait pas laissé de mot pour expliquer son geste fatal. Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte.

Il s'agit, au moins, du second drame dans les rangs de la police nationale depuis le début de l'année, après la découverte du corps sans vie d'une technicienne de la police scientifique, dans une chambre d'hôtel à Paris dans le XIVe arrondissement, qui a vraisemblablement mis fin à ses jours.

Si vous ou l'un de vos proches êtes confronté à des pensées suicidaires, n'hésitez pas à contacter le 3114, le numéro national de prévention du suicide, où des professionnels sont disponibles 24h/24 et 7j/7 pour vous écouter et vous soutenir.

Une ligne d’écoute est disponible pour les fonctionnaires de la police nationale victimes d’agressions ou de menaces au 0800 95 00 17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures. Une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 0805 230 405. Les appels sont "anonymes, confidentiels et gratuits".

Trois associations luttent contre le fléau des suicides dans la police nationale : SOS Policiers en Détresse (PEPS-SOS), Assopol, et Alerte police en souffrance (APS). L'Amicale de la Police Nationale propose également un "réseau d’écoute et de soutien".

LES PLUS LUS