Femme enlevée et égorgée à Lille : Le suspect principal et 3 autres individus placés en garde à vue


Les policiers ont interpellé le principal suspect dans l’enlèvement et le meurtre de Nathalie Debaillie, ainsi que ses trois complices présumés. Les quatre hommes ont été placés en garde à vue par la police judiciaire de Lille.

48 heures après le meurtre de Nathalie Debaillie, 47 ans, les enquêteurs sont parvenus à interpeller quatre suspects, dont son ex-concubin, Jérôme T., 53 ans, soupçonné d’être l’organisateur de ce guet-apens meurtrier.

L’homme a été interpellé par les policiers ce mercredi en fin de matinée devant son appartement de la rue du Général-de-Gaulle à La Madeleine (Nord). C’est dans son logement que les policiers avaient retrouvé le corps sans vie de la victime, égorgée à l’arme blanche. Jérôme T. a été arrêté alors qu’il allait descendre de son véhicule.

Une scène qui a été filmée par une témoin, qui est pour le moins choquée et qui avait diffusé la vidéo sur Facebook avant de la retirer. On aperçoit sur ces images le mis en cause maîtrisé et placé au sol par les policiers, qui ont pris un maximum de précautions.

Opération de police dans un camp de Roms lillois

Peu avant cette arrestation, les policiers avaient mené une opération de police dans un camp de Roms situé sur la façade de l’Esplanade à Lille, indique La Voix du Nord. C’est là que le suspect principal aurait recruté ses trois complices pour concrétiser son projet meurtrier. Lors de cette opération ce mercredi matin, deux individus ont été interpellés. Ils auraient participé au guet-apens de Nathalie Debaillie.


Ce mardi, les enquêteurs avaient déjà procédé à l’interpellation d’un complice présumé. Au total, quatre mis en cause sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la PJ lilloise.

Les policiers vont maintenant devoir déterminer les responsabilités de chacun des suspects, même s’il ne fait que peu de doute que Jérôme T. est l’instigateur de ce qui pourrait être un rapt prémédité.

La victime a été égorgée dans l’appartement de son ex-concubin

Nathalie Debaillie, mère de famille de 47 ans habitant à Marcq-en-Barœul avait été enlevée ce lundi matin peu avant 9 heures, dans le parking souterrain du bâtiment où elle travaillait, à Lille. La quadragénaire avait été amenée de force dans un véhicule utilitaire.

Les policiers avaient retrouvé son corps sans vie peu après, dans l’appartement de Jérôme T., son ex-concubin, déjà bien connu des services de police et de justice, notamment pour des faits d’escroquerie. Sur les vidéosurveillances devant le logement du suspect, quatre individus agissant à visage découvert sont visibles. La victime avait une couverture sur la tête.

Une information judiciaire a été ouverte lundi soir par le parquet de Lille des chefs d’enlèvement et de séquestration suivis de crime et de meurtre en bande organisée.